Aller à contenu principal

Ou nous trouver

Pompes communales au Niger

Dans le milieu rural du Niger, des pompes communales sont actuellement installées dans de nombreux villages, suite à une crise de l'eau généralisée. 64 % de la population rurale du Niger n'a pas accès à une eau salubre. Neuf citoyens sur dix n'ont pas de moyens de disposer des dechets domestiques.

Cette situation entraîne des maladies, ralentit l'éducation et la croissance économique et est responsable de la mortalité infantile dans les zones rurales.

Le Niger est une terre aride, au bord du Sahara, et les sécheresses sont fréquentes. Les précipitations sont minimales et les nappes phréatiques doivent fournir l'immense majorité de l'eau potable du pays. Cette source traditionnelle d'eau n'est pas sans problèmes.

Les puits creusés à la main ne sont pas tapissés de béton et sont susceptibles de contamination par infiltration de déchets ou autres contaminants. Les puits traditionnels n'ont pas de pompes et les femmes doivent tirer l'eau à la main, tâche épuisante et longue.

Les puits existants sont rares et dispersés, les femmes et les enfants doivent consacrer plusieurs heures par jour et marcher plusieurs kilomètres, uniquement pour approvisionner leur foyer en eau.

La multiplication de puits modernes creusés et de pompes pourraient résoudre la majorité de ces problèmes mais la plupart des communautés ne disposent pas des fonds nécessaires, pour les puits ou les pompes.

Au cours des dernières années, les organisations internationales telles que l' UNICEF et la Banque mondiale ont pu aider.

L'UNICEF a financé la construction et la réparation de nombreux forages et puits pour assurer une eau propre à plus d'un quart de million de personnes.

La Banque mondiale a mis en place un programme de financement de foreurs et fabricants de pompes locaux, qui pourraient installer 100 puits et pompes par an, fournissant ainsi de l'eau à 25 000 personnes supplémentaires chaque année.

Ces puits modernes aident à améliorer la désastreuse situation sanitaire due au manque d'une eau potable et les communautés en bénéficient grandement.

Les pompes locales soulagent les femmes et les enfants de ce fardeau qui monopolise autant de leur temps et de leur énergie. Avec une eau accessible près de leurs domiciles, les femmes et enfants ont l'opportunité de recevoir une education, de gagner leur vie et de prendre d'autres initiatives qui pourraient leur permettre de sortir du cycle de pauvreté. Les pompes sont souvent installées intentionnellement près des écoles, pour donner aux enfants une raison de plus de suivre les cours près de la source de l'eau utilisee par leur famille.

Images liées

Options de page