Aller à contenu principal

Ou nous trouver

Service à domicile

Les réseaux de distribution les plus avancés ont une infrastructure comportant réservoirs, pompes et canalisations amenant l'eau directement aux foyers, à une pression positive constante. Ces réseaux sont la norme dans les pays développés, particulièrement dans les zones urbaines.

En Afrique, une personne sur quatre dispose de ce "service à domicile". La moitié de la population de l'Asie a droit à ce service, et deux habitant sur trois en Amérique Latine et aux Caraïbes.

Les systèmes de distribution amenant l'eau aux foyers la recueille directement à une source de surface ou souterraine ou depuis une usine de traitement des eaux qui purifie la source et conserve l'eau pour assurer aux consommateurs un approvisionnement continu, en toute saison et à toute heure. L'eau est ensuite pompée directement jusqu'aux domiciles des consommateurs.

Les réseaux modernes de distribution de l'eau assurent un grand confort au consommateur. Mais l'implémentation et l'entretien de ces réseaux coute cher, car ils requièrent une infrastructure importante. Ces coûts font partie du prix que paye le consommateur.

De nombreux réseaux existants de canalisations n'assurent toutefois pas un service constant. L'intermittence du service peut avoir diverses raisons, une infrastructure vieille ou endommagée, avec des fuites, peut à la fois coûter cher à entretenir et ne pas assurer un approvisionnement constant. Dans d'autres régions, un approvisionnement autrefois fiable peut être dégradé par des guerres, des changements de régime, des pénuries saisonnières nécessitant un rationnement. L'électricité nécessaire pour activer les pompes n'est pas non plus disponible partout.

Les pannes causent, non seulement une interruption de l'approvisionnement mais aussi une dégradation de la qualité de l'eau. Quand l'infrastructure est peu fiable, l'eau est susceptible d'une recontamination. Ceci peut provoquer des maladies diarrhéiques causées par des micro-organismes.

Images liées

Options de page