Aller à contenu principal

Ou nous trouver

Stations d'eau aux Philippines

Aux Philippines, l'eau en bouteille est plus que répandue. Dans certaines régions, les réseaux de distribution de l'eau sont inexistants; ailleurs, la population s’inquiète de la présence d'éventuels contaminants biologiques, de sous-produits de la désinfection par chloration, du goût ou de l’odeur désagréable.

Même dans la capitale Manille, un quart de la population n'est pas approvisionnée en eau par la municipalité. En dehors de Manille, un pourcentage encore plus faible de la population l'est. En ville ou à la campagne, ces familles doivent trouver une source d'eau potable pour se protéger des épidémies, de choléra ou autres, propagées par l'eau insalubre qu'on leur propose.

Une solution est apparue sous forme de milliers de stations d'approvisionnement en eau devenues typiques du paysage des Philippines. Ces commerces ont commencé sous forme d'entreprises privées pour les communautés : les consommateurs venaient avec leurs conteneurs et les remplissaient pour un prix inférieur de beaucoup à ce que l'eau en bouteille leur coûtait. La demande est telle que la plupart de ces commerces proposent aujourd'hui une livraison à domicile pour les clients réguliers.

La plupart de ces commerces vendent entre 3000 et 12 000 litres d'eau par jour. Leur source est très souvent le robinet d'un concessionnaire municipal. Les entrepreneurs investissent dans un équipement de traitement et purifient d’avantage leur produit avant la vente.

D'autres s'approvisionnement probablement à des puits profonds illégaux. La prolifération de ces sources privées a un effet environnemental désastreux sur les réserves des nappes phréatiques et les laisse sans protection contre la contamination.

Le gouvernement a accepté ces commerces d'eau comme un moyen de défense contre les maladies portees par l’eau, et s'efforce de réglementer leurs méthodes de contrôle de la qualité de l'eau et le produit final, dans la mesure du possible. Cependant, le grand nombre de ces commerces rend difficile un contrôle adéquat de toute cette industrie.

Une grande part de la population des Philippines bénéficie de ces commerces mais cette situation ne solutionne en rien la question de l'approvisionnement à long terme et de l'amélioration de l'assainissement et de l'infrastructure nécessaires pour assurer à tous une eau potable et sure.

Images liées

Options de page