Un tuyau de 80 tonnes dans sa tranchée : le projet de la Grande Rivière Artificielle.