Aller à contenu principal

Ou nous trouver

Navigation dans les annexes

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. Page en cours 7
  8. 8

Systèmes d'air-stripping

Les dispositifs d'air stripping, ou dispositifs d'aération, mélangent l'air avec l'eau. Le principe est de générer une surface de contact maximale entre l'air et l'eau de manière à ce que les produits chimiques organiques volatiles et les gaz dissous comme le radon et le sulfure d'hydrogène passent de l'eau à l'air.

Les tours à garnissage fixe sont munies d'un distributeur introduisant l'eau de manière uniforme au sommet d'une tour remplie d’objets en plastique, en céramique ou en métal destinés à porter au maximum le contact air-eau. L'air est poussé ou aspiré vers le haut dans le sens contraire à celui de l'écoulement de l'eau.

Le system de plateau d’aeration est rangé en plateaux verticaux et l'eau les traverse sous forme de gouttes.

Des dispositifs d'aération par diffusion forcent l'air à travers des diffuseurs au bas du bassin. Les dispositifs d'aération mécanique agitent vigoureusement la surface de l'eau avec un mixer.

Le principe est simple mais les dispositifs d'air stripping ont tendance à se boucher à cause des particules en suspension dans l'air, des bactéries causant une rouille et de la précipitation du carbonate de calcium. Le coût de ce traitement augmente de beaucoup si l'eau doit être pré-traitée ou si l'air du système doit être purifié avant d'être relâché dans l'atmosphère.

Les dispositifs d'air stripping ne sont pas conçus pour éliminer les micro-organismes. Ils ont tous besoin d'une source d'alimentation électrique, sauf les aérateurs par plateaux, utilisant la convection naturelle de l'air et la gravité et fonctionnant donc sans électricité.

Images liées

Options de page

Navigation dans les annexes

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. Page en cours 7
  8. 8