Aller à contenu principal

Ou nous trouver

Pour voir la vidéo, merci de télécharger la dernière version de Flash Player. Vous pourrez également voir la retranscription.

Les contaminants sont des substances qui rendent l'eau impropre à la consommation. Certains sont faciles à identifier d'après le goût, l'odeur et la turbidité de l'eau. La plupart d'entre eux sont toutefois plus difficiles à détecter et l'eau doit être examinée. Si on ne traite pas l'eau contaminée, cela risque de causer un grand nombre de maladies infectieuses liées à l'eau dont les conséquences sont désastreuses.

Les contaminants peuvent être naturels ou amenés par l'homme. Certains sont des organismes, y compris les pathogènes : bactéries, virus et parasites par exemple de microscopiques protozoaires et vers. Ces organismes vivants peuvent se répandre par les déchets humains et animaux. Un bon système d'assainissement et une bonne hygiène peuvent réduire grandement la propagation de ces organismes.

D'autres contaminants sont les sous-produits de l'industrie et de l'agriculture, y compris les métaux lourds comme le plomb et le mercure, et les produits chimiques dangereux comme les insecticides et les engrais.

D'autres éléments naturels risquent aussi de contaminer l'eau. Les toxines telles que l'arsenic, métal extrêmement toxique, peuvent atteindre naturellement des concentrations nocives.

L'eau contaminée doit être traitée avant de pouvoir être consommée. Le traitement de l'eau se fait en deux points : à partir d’une installation centralisée de traitement de l'eau et au point d'utilisation.

Dans les deux cas, un éventail complet de technologies de purification de l'eau potable est à notre disposition. Les technologies sont sélectionnées et appliquées en fonction de divers facteurs, y compris la source de l'eau, le type de contaminant et le coût.

La combinaison de plusieurs technologies est souvent recommandée pour obtenir des résultats optimaux et une eau entièrement décontaminée.

Continuer

Options de page